Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • RESISTANTES !

    femmes Résistantes Gier.jpg

    Une belle initiative venue d'historiennes passionnées qui j'en suis sur sauront nous faire partager cette page de notre passé.

    Vincent Bony

    conseiller municipal de Rive de Gier

  • QUEL CHANTIER !

    rue d'auvergne.jpg

    La rue d’auvergne, dans le quartier du Grand Pont dessert le gymnase Saint Exupéry et l’école maternelle Jean Moulin. Plusieurs habitations bordent également cette rue en sens unique dans laquelle débouche l’actuel chantier du méga lotissement de la Marianne 2. Il résulte du trafic des camions de chantier dans cette voie très passante, une pollution de plusieurs centimètres de terre recouvrant la chaussée. Avec les intempéries, c’est un véritable torrent de boue que doivent enjamber les enfants et les parents. Visiblement la municipalité n’avait pas prévu de faire procéder au nettoyage régulier de cette voirie. J’ai du saisir le maire par courrier de cette situation. De mes yeux, j’ai vu plusieurs accidents de la circulation être évités de justesse. Et de nombreux piétons excédés de l’état de la chaussée municipale. A suivre !

    Vincent BONY

    conseiller municipal de Rive de Gier

  • CA BUGG ?

    Rive de Gier vient d’être déclassée une deuxième fois par le jury Villes Internet.

    Alors qu’en 2011, notre commune recueillait de ce label national  4@ sur 5 possibles, nous avons été déclassé à 3@ en 2012 et hélas plus que 2@ en 2013.

    L’information est tombée jeudi 31 janvier lors de la soirée de remise du palmarès, à Metz. Alors que la municipalité avait fait de l’obtention des 4@ un élément de sa politique de communication, on comprend bien que Jean Claude Charvin n’ait pas claironné avoir perdu 2@ consécutifs.

     

    atchoum.png


    Le label Villes Internet qui existe depuis 2000, permet d’échantillonner les collectivités locales par rapport à leur politique en faveur de l’usage des technologies de l’information et de la communication. En concourant de manière volontaire et délibérée auprès de ce jury national, c’est -à l’échelle de la collectivité- le niveau de développement d’une politique Internet globale, qui est ainsi évaluée.

    La rétrogradation de notre commune devrait inciter à réfléchir à un véritable plan d’expansion de l’usage du net à Rive de Gier.  

    Je propose que la commission culture du Conseil Municipal puisse travailler à ce sujet.

    Les idées nouvelles ne manquent pas :

    installation de bornes wi-fi gratuites dans toutes les salles municipales avec notice d’utilisation à demeure,

    appel à projets en direction des jeunes,

    équipement numérique des établissements scolaires,

    mise à jour régulière du site web municipal avec une « news letter »,

    retransmission des séances du Conseil municipal ou des manifestations officielles de la Ville,  

    règlement en ligne de l’ensemble des services municipaux

    assouplissement de la gestion des inscriptions journalières à la cantine..